Développement des circulations douces

Sortir du «tout voiture» présente de nombreux avantages: c’est retrouver un environnement plus serein, des espaces de déambulation sécurisés et végétalisés, c’est respirer mieux, c’est profiter pleinement de notre ville.

Constats:

  • La ville offre peu de pistes cyclables. En outre, ces dernières ne sont pas interconnectées.
  • Les cyclistes sont rétissants à employer les grands axes non sécurisés.
  • Peu d’aménagements permettent de stationner les vélos dans des espaces sécurisés.
  • Développer des zones piétonnes dans les centre villes favorise les commerces, réduit le niveau sonore, augmente la sécurité et l’accessibilité, développe la vie sociale et culturelle.
  • Propositions réalisables à court et moyen terme

  • S’appuyer sur les Concarnois.e.s et les organisations locales compétentes pour définir les besoins des cyclistes et mettre en place un maillage de pistes cyclables.
  • Revoir le plan de circulation en partant des modes de déplacement doux : 1. Piétons et PMR, 2.vélos, 3.transports en commun, 4.voitures
  • Encourager l’achat des vélos et VAE et soutenir les associations impliquées dans ce mode de transport.
  • Mettre en place une/des zones piétonnes en coeur de ville
  • Favoriser le cyclotourisme pour laquelle il y a une forte demande et qui a un fort impact économique en Bretagne.
  • à long terme : envisager un possible retour du train à Concarneau.