La Genèse du projet

par Kofi Yamgnane

Ancien secrétaire d’État, conseiller régional de Bretagne de 1992 à 1997 et député du Finistère de 1997 à 2002.

Une initiative citoyenne, uniquement ! Une initiative locale, exclusivement !
Quelques-uns de nos ami.e.s du Collectif et sans doute aussi de l’extérieur, nous demandent d’expliquer la « genèse » de notre regroupement.
Alors voici. Mon épouse et moi sommes arrivés à Concarneau fin 2012.
 
Lors de mes sorties en ville, je suis souvent abordé par quelques Concarnoises et Concarnois qui me lancent ce que j’ai longtemps considéré comme une boutade :
« Monsieur Kofi, comme c’est bien que vous arriviez à Concarneau ! Parce que les Concarnois.es de Gauche sont orphelins de la Gauche. Les partis se disputent entre eux et se présentent aux élections en rangs dispersés… Présentez-vous aux municipales et nous serons nombreux à venir derrière vous».

Mais comme je n’ai aucune intention de me présenter aux élections, je pars à la rencontre de plusieurs « leaders » politiques habituels… Je cherche à comprendre comment la gauche est capable de rassembler jusqu’à près de 65% d’électeurs et pourtant perdre les élections…

Bien entendu je me suis fait une obligation de prendre un contact préalable avec mes anciens compagnons de route : Olivier Aslangul, Gilbert Le Bris, Claude Drouglazet, Nicole Ziegler, Gaël Le Meur… Manifestement, les divisions sont profondes de sorte que personne ne peut plus relever un défi devenu « impossible parce que nous sommes trop divisés. ».

La solution me semble toute trouvée : il faut se rassembler ! Il faut rassembler les Concarnois.es derrière un projet humain, construit par eux.elles !

Alors je repars vers deux de mes solliciteurs.ses. Nous décidons d’organiser une réunion le 20 septembre dernier à laquelle nous invitons quelques ami.e.s commun.e.s. Que viennent ceux qui le veulent.

Nous nous retrouvons à une quinzaine dont beaucoup de jeunes.

Par le jeu du « bouche-à-oreille », et sans doute parce que l’idée est bonne, nous sommes une quarantaine la semaine suivante et aujourd’hui seulement en un mois, nous sommes près de 100 ! Demain, nous serons encore plus nombreux ! 

Rien que des citoyen.ne.s militant.e.s de la cause humaine qui souhaitent transformer en profondeur notre ville pour en faire :

– une ville responsable, paisible, équitable et efficace ;
– une ville vivante et citoyenne ;
– une ville écologique et solidaire ;
– une ville rayonnante et attractive…

Pour cela nous devons constituer une liste dont l’objectif est de construire avec les Concarnois.es un projet municipal solidaire, écologique et citoyen.

Nous effectuons un travail toujours collectif. Nous avons constitué 6 groupes thématiques de travail sur la seule base du volontariat et créé un Comité de Coordination de 10 personnes, toujours sur la base du volontariat : VOLONTAIRES, COLLECTIFS ET RASSEMBLEURS !

C’est bien la raison pour laquelle nous ne voulons à aucun prix donner à notre collectif un nom discriminant ou clivant, même si l’on sait que nous sommes un collectif de femmes et d’hommes ouverts, tolérants, laïques, progressistes et ferme sur ces valeurs.

Concarnoises, Concarnois n’hésitez plus ! Soyez nombreux à nous rejoindre pour construire une liste municipale transparente et transpartisane… HAUT LES CŒURS

CHARTE DES VALEURS

NOUS, CITOYENNES ET CITOYENS DE CONCARNEAU, CONSTATONS : 

· L’indignation croissante des citoyen·ne·s face à l’inaction des décideurs locaux concernant l’urgence environnementale et face aux inégalités sociales et économiques (chômage, exclusion, violence, désintérêt pour les personnes les plus vulnérables, mal-logement…) 

· La perte de confiance croissante de nos concitoyen·ne·s en l’action politique, sous sa forme actuelle
 
· Le fonctionnement opaque dont jouissent des acteur·trice·s habituel·le·s de la politique locale, favorisant le désintérêt des citoyen·ne·s,
 
· Le manque d’implication de la population dans la sphère politique et dans la vie démocratique, · Le manque d’appui de l’action communale et intercommunale sur les souhaits et les idées exprimées par les citoyen·ne·s,
 
C’est pourquoi, et ce dans le respect des valeurs de la République : Une, Indivisible, Laïque, Démocratique et Sociale, NOUS NOUS ENGAGEONS :
 
1. À construire ensemble une nouvelle politique locale ouverte à la participation de tous et toutes, faite d’écoute, d’humilité, de proximité et d’une totale intégrité, et à mettre en place les outils nécessaires à cette réelle démocratie partagée et participative.
 
2. À affecter les moyens nécessaires à la transition écologique qui s’impose, en veillant à ce que les générations actuelles puissent satisfaire leurs besoins essentiels sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs et en installant durablement le principe d’attention aux biens communs : eau, terre, biodiversité, patrimoine, argent public…
 
3. À mener une politique de justice sociale en redonnant sens au principe de fraternité et sororité, et en affirmant les principes d’aide aux plus vulnérables et d’entraide entre tous et toutes dans le respect intégral de l’autre.
 
4. À ouvrir et à simplifier l’accès de tous nos concitoyen·ne·s aux services publics.
 
5. À veiller à la préservation et valorisation des patrimoines (naturel, historique et culturel)
 
6. À faire de notre ville un exemple du sens de l’accueil et de l’ouverture à l’autre , en créant les moyens d’un mieux-vivre-ensemble, en favorisant les échanges dans la tolérance et la compréhension, et en valorisant la diversité qui fait la richesse d’une population.
 
7. À être transparent·e·s et cohérent·e·s entre ce qui est dit et ce qui est fait ainsi qu’à expliquer, s’il y a lieu, pourquoi un engagement ne peut être tenu dans les délais préalablement annoncés.

NOUS CONTACTER

Aller au contenu principal