INFOLETTRE #15

Logo Concarneau Solidaire et durable pour les municipales 2020
IL_15_Bandeau

BILAN D’UN AN DE MANDAT DES ÉLUS

« CSD »

Les élus du groupe municipal d’opposition « Concarneau Solidaire et Durable » ont fait le bilan de leur première année de mandat.

L’année fut chargée et compliquée, du fait des questions à traiter et du contexte sanitaire.

Les élus CSD représentent une véritable opposition au Conseil municipal avec le soutien actif du collectif « Concarneau Solidaire et Durable », notamment par les ateliers thématiques qui travaillent les dossiers en chantier.

Ils entendent être force de proposition, ambition qui se heurte à la fermeture de l’actuelle majorité municipale.

Il reste important pour eux de donner plus de visibilité à toutes ces actions, à mieux communiquer vers les habitantes et habitants sur ces sujets qui les concernent, à aller plus loin dans l’association des citoyennes et citoyens aux débats publics sur l’avenir de notre ville.

Les élus « CSD » au Conseil municipal :
Élisabeth JANVIER, Jean-Loup THERY, Julie DUPUY, Thomas LE BON, Jeanne LE GRAIN, Fanch LE DOZE

- DES REGRETS -

IL_15_regret
Parmi les dossiers essentiels de l’agenda municipal, nous déplorons :

  • L’absence de politique culturelle pour la ville. Illustration : la fermeture du CAC à cause d’une non-anticipation de son entretien et l’absence de solution de remplacement.
  • Le manque d’ambition du Projet d'Aménagement et de Développement Durables. Illustration : la non prise en compte des besoins des citoyens qui veulent travailler et vivre à Concarneau (notamment les jeunes actifs).
  • La vision étriquée du budget municipal. Illustration : Un objectif annoncé de « saine gestion » qui entretient, par exemple, une violence sociale sur les questions d’habitat.
  • L’insuffisance de moyens pour l’accessibilité des personnes handicapées. Illustration : Des aménagements urbains qui ne prennent pas en compte ce problème (notamment la rue Dumont-D’Urville).
  • Une gestion des ressources humaines irrespectueuse des agents. Illustration : les compensations insuffisantes au passage de l’horaire annuel à 1607 heures.
  • Une vision étriquée de la démocratie participative. Illustration : des dossiers présentés en Conseil municipal sans réelle consultation préalable des habitants (notamment l’aire de jeux des Sables Blancs).
IL_15_opposition

- OPPOSTION -

Les questions qui ont divisé majorité municipale et opposition des élus CSD :

  • La gestion déplorable des pistes cyclables voilée par une stratégie de communication « tape-à-l’œil ».
  • L’artificialisation des terres agricoles du fait d’une politique urbaniste de court-terme.
  • Des choix timorés concernant les mobilités douces alors que c’est un enjeu vital pour la ville.
  • Un investissement disproportionné dans des caméras de vidéo-surveillance révélant une conception disciplinaire de la vie en commun au détriment de la sécurité des personnes.
  • Des « actions cosmétiques » de la municipalité se contentant de mesures de surface sur des questions de fond comme le soutien aux associations ou la politique jeunesse.

- NOS FORCES -

IL_15_Forces
  • L’appui militant de plus d’une centaine de citoyens réunis en association dans le collectif « Concarneau Solidaire et Durable ».
  • La dynamique de travail entre les élus du groupe « CSD » : très fort investissement en temps, préparation collective des Conseils municipaux, travail sur dossiers en amont des commissions municipales.
  • Un projet municipal consistant, exposé durant la campagne municipale, qui sert de référence à l’analyse des dossiers.
IL_15_Faiblesses

- DES FAIBLESSES -

  • La non-prise en compte de leurs propositions par la majorité municipale (par exemple : la sécurisation des usagers du port).
  • L’absence d’information sur les dossiers en chantier (par exemple : avenir du CAC, les élus CSD sont informés par la presse !).
  • La quantité de travail à fournir sur les dossiers (les élus n’ont pas accès aux ressources des services techniques municipaux).

- INTERVIEW -

Quel bilan tirez-vous de cette première année de mandat ?
IL_15_Interview_ed

- PERSPECTIVES -

IL_15_perspective
Ce que les élus CSD veulent porter pour la suite de leur mandat :

  • Porter la préoccupation centrale de l’habitat social dans la ville.
  • Préciser le modèle économique qu’ambitionne CSD pour le territoire.
  • Prendre en compte les questions de générations : accueil et place des jeunes dans la ville, retour des retraités, accompagnement des personnes âgées dépendantes…
  • Mettre au premier plan des analyses les enjeux écologiques : isolation thermique des logements, préservation des terres agricoles, traitement des déchets.
  • Investir un projet de politique culturelle et l’étendre à tous les quartiers.
  • Rester mobilisés sur les dossiers en cours : Schéma de Cohérence Territoriale, Plan Local de l’Habitat, Plan Local d’aménagement Urbain, schéma directeur de l’eau…
Vous pouvez réagir en envoyant un mail à concarneausolidaireetdurable@ecomail.bzh
facebook youtube twitter